jeudi 23 novembre 2017

Encres Vives ce vendredi 24 novembre: ''Contes et musiques d'Afrique'' avec Souleymane Mbodj

Dans le cadre des spectacles consacrés de façon privilégiée au jeune public, Encres Vives propose ''Contes et musiques d’Afrique'' avec le conteur-musicien, principalement guitare et percussions et auteur jeunesse Souleymane Mbodj, ce vendredi 24 novembre à 18h30, salle polyvalente du Mille Club à Soisy-Bouy. Spectacle gratuit sur réservation certes (reservations@salondulivreprovins.fr) même si comme pour la Sieste acoustique de ce mercredi toutes les places sont réservées, dans la mesure où l'on peut supposer qu'il y a des désistements de dernière minute.

Avec Souleymane Mbodj, c'est la magie des contes d'Afrique , contes traditionnels wolofs et peuls qui toque à notre porte, surtout à soisy-Bouy où le Festival Encres vives a vu ses origines.


Souleymane Mbodj: ''Souleymane Mbodj propose des contes où hommes et animaux jouent une drôle de comédie humaine. Chacune des histoires que ce magicien des mots tire de son inépuisable répertoire est l’occasion d’un voyage au cœur de l’Afrique. Il sait comme personne invoquer Leuk le lièvre, Gaïndé le lion, les sorciers-chasseurs et les baobabs magiques pour peupler son univers envoûtant.
Avec lui, le public rit, chante, pleure mais, malheur à qui ne regarderait pas plus loin que le bout de son nez: toute histoire a sa raison d’être. Même la petite araignée a beaucoup à nous apprendre… Souleymane y veille ! Les double-sens, les ponts établis entre notre vie quotidienne et l’Afrique ancestrale sont nombreux. Relations homme-femme, acceptation de la différence, danger de la jalousie… des thèmes universels traités avec humour mais jamais avec légèreté. Souleymane invite le public à participer aux contes et le tient en haleine, avec brio, du début à la fin du spectacle.''
Spectacle à partir de 5 ans.

- Un autre spectacle jeune est prévu pour le lendemain samedi 25 novembre au centre culturel Saint Ayoul à 15 heures, ''Tous au lit'', avec Marianne James, Sébastien Buffet, Philippe Begin et Valérie Bour, cette dernière étant l'auteur de ce conte musical... à dormir debout! Spectacle à partir de 3 ans.

mercredi 22 novembre 2017

''Balades en ateliers'' chez Vincent Barthe, ces samedi 25 et 26 novembre, à Donnemarie - Dontilly

En fait, Balades en ateliers entre Seine et Marne est un collectif d'artistes constitué de Philippe Ambroix, Robert Balzinger, Vincent Barthe, Philippe Delessert, Olivier Duchêne, Carole Lucot, Paul Testevuide et Michel Vogel. À tour de rôle, dans les ateliers des uns et des autres, notamment depuis début mars pour l'année 2017, ils s'invitent et exposent leurs œuvres en Portes Ouvertes.
Ce sont toujours de grands moments de rencontres, d'échanges, de partages, de complémentarité... Tout au lond de cette année ils auront proposé sept de ces Portes Overtes en ateliers, la dernière étant prévu pour ce week-end à venir, ces samedi 25 et dimanche 26 novembre. Et comme une de leur richesse est aussi de faire signe à des invités, pour ce dernier rendez-vous nous aurons en l'atelier de Vincent Barthe, 12 rue de la Porte de Provins à Donnemarie - Dontilly, la présence de Philippe Ambroix et Tristan Zorn.


Nous avons comme ça, quelques bons souvenirs de ces artistes qui font partie du patrimoine de notre ruralité, et de leurs œuvres bien sût, comme celle dont nous proposons la photo (C'était de Vincent Barthe, à la Carrreline à Courtacon, quand ce lieu d'exposition existait encore, en 2011...).

Le collectif RoNoMaPhi expose au ''59'' à Paris, jusqu'au dimanche 4 décembre

Cette information nous parvient du groupe ComUnArt de Saron et il est question du collectif RoNoMaPhi (Robert Delafosse, Norbert Joblin, Maxime Frairot et Philippe Tykoczinski) qui depuis lundi dernier expose dans la Galerie du ''59'' Rivoli, au 59 rue de Rivoli à Paris, dans le 1er arrondissement, station Châtelet du métro (lignes 1, 7, 4) ou du REB (lignes A, B, E). Exposition en place avec entrée libre, jusqu'à dimanche 4 décembre, accessible de 13 à 20 heures et dont le vernissage aura lieu ce samedi 25 novembre à 19 heures.


''Le 59'' ou Chez Robert - Électron libre
Sur le site de RoNoMaPhi, l'on peut trouver les renseignements concernat ce collectif, son histoire, ses aspirations. C'est en somme une trentaine d'ateliers d'artistes dont on peut considérer qu'au cœur de Paris, ce n'est nullement un luxe mais une nécessité en terme de politique culturelle, ne serait-ce que du fait du manque de surfaces qui leur sont consacrées.

Comme le dit ce collectif, ''ce site se veut un espace pluridisciplinaire où se côtoient différentes pratiques artistiques représentant une large palette de l'expression contemporaine (peinture, sculpture, installations, vidéo, photo, collage, danse, chant, mime, performances...).
Il s'agit également d'un lieu cosmopolite qui privilégie le mélange des cultures en permettant à des artistes du monde entier de confronter leurs pratiques artistiques au sein du collectif.''


Les artistes qui exposent au ''59'' sont bien connu du Provinois ou de la Champagne Ardennes où l'on peut voir régulièrement leurs œuvres. Philippe Tyroczinski par exemple avait ses toites sur les cimaises du Pavillon Henr IV de Nogent sur Seine en cette fin août...

Contact: http://comunartsaron.blogspot.fr/
- Facebook: https://www.facebook.com/comunart.saron

mardi 21 novembre 2017

Encres Vives: ''Sieste acoustique'', ce mercredi 22 novembre au centre culturel Saint Ayoul

''C'est long de faire ressurgir un pays du silence.'' dit Alice Zenoter dans ''L'art de perdre'' aux éditions Flammarion, ce livre qui lui a valu le Prix des lycéens 2017 et dans lequel elle narre l'histoire de plusieurs générations d'une famille tributaire de son passé, de son histoire.
Nous aimons beaucoup aussi ce proverbe kabyle qu'elle cite et qui colle au vécu qu'elle relate: ''La maison où il n'y a plus de mère, même quand la lampe est allumée, il y fait nuit''. Ce vécu qui entre autres, est en lien avec celui de deux pays, la France et l'Algérie, vécu de part et d'autre placé sous le signe du silence. Elle donne d'une certaine façon la parole à ceux qui n'avaient jamais pu la prendre.


Alice Zeniter, ce mercredi 22 novembre, va contribuer à faire revivre l'association Encres Vives restée silencieuse l'année passée mais dont le Festival débuté il y a huit jours promet de grands moment d'ici dimanche prochain, 26 novembre.
En ce mercredi soir, au centre culturel Saint Ayoul, à partir de 20h30 et en compagnie de Arnaud Cathrine (écrivain, auteur et interprète / Prix de la nouvelle de l’Académie Française 2015), Bastien Lallemant (auteur, compositeur et interprète / Coup de coeur de l’Académie Charles Cros 2015), Charles Berberian (dessinateur, scénariste de bande dessinée et musicien / Grand Prix de la Ville d’Angoulême 2008), Kent (ex-Starshooter / auteur, compositeur, interprète, dessinateur et romancier), Maissiat (auteur, compositeur et interprète), Mathieu Simonet (écrivain), Sébastien Buffet (compositeur et interprète) et Véronique Ovaldé (écrivain / Prix Renaudot des lycéens 2009).

Ce sera dans le cadre d'une Sieste musicale et littéraire ''Sieste acoustique'': Bastien Lallemant et tous ses amis du jour, chanteurs, écrivains et musiciens proposant cette démarche unique pour avoir imaginé un concert acoustique inédit mêlant chansons et lectures issues du répertoire de chacun.
À l'évidence, cette sieste acoustique sera une expérience originale collective, un moment de détente et de convivialité...

- Contact: Festival Encres vives: www.salondulivreprovins.fr

- Association Encres Vives: E-mail: infos@salondulivreprovins.fr (19 rue de la mairie, 77650 - Soisy Bouy)
(Le spectacle suivant se situera vendredi 24 novembre, spectacle jeune public ''Contes et légendes d'Afrique'', à partir de 5 ans avec Souleymane Mbodj, conteur, percussionniste, guitariste et auteur jeunesse.)

''De l'énergie à l'audace'': Christine Dubuisson et Isabelle Dedieu présentent les œuvres de quatre artistes

Débutée ce samedi 18 novembre, cette exposition est en place jusqu'au samedi 25 de ce mois, au ''19 côté cour'', 19 rue Marc Seguin dans le 18ème à Paris: ''Il faut l’énergie d’un artiste pour passer de l’idée à l’action. Il faut l’audace d’un collectionneur pour passer de l’envie à l’achat. Il faut de l’audace et de l’énergie pour mettre sur le devant de la scène les œuvres d’artistes en lesquels on croit…''

C'est le parti pris de Christine Dubuisson et Isabelle Dedieu qui s’associent pour la première fois pour mettre en lumière des œuvres de Fabienne Auzolle, Marie Goyat, Guillaume Roche et Tien Wen, des œuvres à poser en métal ou qui ont l’apparence du métal, des œuvres porteuses de couleurs à suspendre.


''De l’énergie à l’audace''
raconte le processus créatif, l’expression de l’artiste, ses sources d’inspiration, ses intuitions, sa maîtrise technique pour une production finale sans tabou ni à priori. '' De l’énergie à l’audace'', c’est le passage du rêve à l’acte pour l’artiste comme pour l’amateur d’art. Le rêve ose et transcende, il exprime l’audace et apporte l’énergie positive de la concrétisation.
Passé le vernissage de vendredi dernier, la conférence d'hier sur l'art contemporain et le cocktail dînatoire qui suivit, une approche thématique proposée du travail de Fabienne Auzolle cet après-midi même, restent encore au programme un temps fort ce jeudi 23 avec Marie Goyat de 15h30 à 17 heures, un Bistro éphémère ''after work'' ce même jeudi de 17 à 21 heures, et de 15h30 à 17 heures, samedi 25, ''L'esprit de la matière'' avec Guillaume Roche.
- Contact: communicationetdiffusion@gmail.com

lundi 20 novembre 2017

Les belles anciennes, pour un week-end de fête et de souvenirs à Louan

Le soleil était de la partie, ce dernier dimanche à Louan. Après ''Jours de banquets'', pièce jouée la veille au soir par la troupe des Champs de la Terre, salle des fêtes jouxtant la mairie, c'est au garage de Jean-Pierre Legrand que les papilles continuèrent d'être sollicitées. Et là-de même, pas que les papilles, mais les mirettes bien sûr avec ces belles anciennes carrosseries et aussi les neurones connecteurs de souvenirs attachants... La ruralité dans toute sa vraie richesse, sa simple grandeur, son sens du partage plus que de la mise en concurrence. Un grand week-end dégusté dans toute sa dimension et avec modération en ce qui concerne le Beaujolais nouveau et le Champagne, ce qui n'empêcha pas la délectation.



Stand et tables dressées permettaient les échanges les plus riches accompagnés de ces nectars et des produits du terroir. L'espace constitué par le garage riche de toutes ces pièces conservées, en lien avec le monde de l'automobile et de même la cour, investie en ce dimanche après-midi par les belles anciennes du milieu du siècle dernier et leurs occupants venus de Montereau où se trouve leur club disposaient aussi chacun à se projeter quelques décennies en arrière: cette Hotchkiss par exemple dont nous parlait Jean-Pierre Legrand, le premier véhicule automobile de dépannage conçu par son père comme lui garagiste et passionné de mécanique. Elle avait été modifiée à partir de l'arrière de la cabine et transformée du tout au tout avec un plateau à ciel ouvert. Ressortie d'un coin de grange où elle avait presque été oubliée, le garagiste maintenant retraité eut le plaisir, par son intervention mécanique, d'en entendre de nouveau le moteur tourner: il est clair qu'il n'en restera pas là!



Et ces autres modèles, Citroën, Peugeot, Renault, Simca, Panhard, chacun d'eux ayant son histoire et souvent encore, un lien avec la vie locale comme cette Peugeot estampillée ''Fête de la Moisson de Provins...''.
- Nous proposons une série de photos qui parleront d'elles-mêmes, mieux que nous ne saurions le faire, dans la mesure où elles transcendent le moment capté en permettant à chacun d'y projeter sa propre vision des choses, riche de la couleur des souvenirs et de l'émotion suscitée. (Cette série est complétée sur notre page Facebook François Rémi Tillet).

De Nogent sur Seine à l'Éden de Romilly sur Seine, l'AAN et ses artistes exposent

Après ses deux dernières expositions, au moment de la Saint Simon, à Nogent sur Seine, au Pavillon Henri IV avec la sculpteure et artiste peintre Myriam Gutowski et l'artiste peintre antonymique Bernard Vitasse, et galerie de la Halle avec l'ensemble de ses membres et les invités d'honneur Thierry Bidaux et Jean-Paul Melin, l'Association Artistique du Nogentais va investir la salle Jean-Paul Belmondo du cinéma l'Éden de Romilly sur Seine de ce vendredi 24 novembre au dimanche 3 décembre.

L'invité d'honneur en sera le Villersois Émile Camus, dont l'art du vitrail, nettement reconnu fut déjà récompensé.


Cette exposition sera accessible avec entrée libre de 15 à 18 heures les jeudis, vendredis, samedis et dimanches. Une tombola dont le billet sera proposé à 1 € et dont le tirage est habituellement effectuée à la dernière heure du dernier jour d'exposition permettre comme c'est la tradition de gagner des œuvres offertes par les artistes de l'AAN dont on peut retrouver la présentation sur le site: www.aanogent.fr


Émile Camus: (Présentation de l'artiste, empruntée au site de l'association réalisé par Bernard Vitasse)
''Enfant attiré par le dessin…crayons, pastels, aquarelles occupent ses loisirs. Adulte les ambiances colorées et les jeux de lumière lui procurent de grandes sensations, pris dans le tourbillon des couleurs par un métier de peintre décorateur.
Passionné depuis longtemps par le vitrail, le temps libre de la retraite permet au rêve de devenir réalité…après avoir pris des cours pendant un an avec un professeur pour apprendre les techniques …le temps était venu de passer aux réalisations qui n’ont eu de cesse depuis.
Pouvoir utiliser les formes et les couleurs et faire des compositions en jouant sur des harmonies ou sur des oppositions procure un véritable émerveillement.''


Contact: 01.64.01.94.49 - Courriel:<i> elisabethcamus@hotmail.fr


(- Nous accompagnons cette annonce de la reproduction de l'affiche transmise par la présidente, d'une photos d'Émile Camus en compagnie, à Romilly déjà, de son épouse également membre de l'AAN et de Maryse Mahdjoub et d'une photo de certaines de ses œuvres, à Romilly aussi en 2013.)

vendredi 17 novembre 2017

Jusqu'au dimanche 26 novembre, le Festival Encres Vives revient dans le Provinois

Belle amplitude calendaire pour le Festival Encres Vives puisque débuté ce dernier lundi sa programmation nous emmène jusqu'au dimanche 26 novembre. Le succès qu'il enregistrait d'année en année à Soisy-Bouy l'avait conduit à s'implanter à Provins depuis 2010 et il va connaître sa première inaugaration, nous dit David Sottiez ce samedi 25 novembre à 17h30, au Centre culturel Saint Ayoul.

Ce festival littéraire adultes et jeune public dont l'organisation et la programmation sont le fait de l'association Encres Vives. Appelé aussi Salon du livre il s'adresse effectivement à tous les publics qui sont invités à écouter des textes littéraires et des chansons portés par la voix de comédiens, de chanteurs ou d'écrivains, à se laisser transporter par des concerts et des spectacles originaux où la musique dialogue avec le texte.

Rencontre aussi avec des auteurs de la rentrée littéraire qu'on est en train de vivre (mais pas seulement) et des artistes, découvrir ou redécouvrir des œuvres singulières, voir une littérature en scène, une littérature vivante: voilà ce qui est proposé avec le programme ambitieux de cette nouvelle édition. En somme, littérature, chanson, cinéma, musique, théâtre, sieste musicale et littéraire, écrivains en lecture, lecture musicale, concert-lecture, spectacles jeune public, interventions scolaires...


Ces interventions dans et avec les écoles se déroulent depuis lundi dernier et sont prévues jusqu'au vendredi 24 novembre avec des auteurs dans les classes dans lesquelles seront proposés spectacles et ateliers.
Autrement, les autres grands rendez-vous sur le thème général ''Textes, voix et musiques'' seront à partir de mercredi 22 à 20h30 avec ''Sieste acoustique'', une soirée littéraire et musicale, vendredi 24 à 18h30 avec ''Contes et musiques d'Afrique'', un spectacle jeune public avec le conteur musicien Souleymane Mbodj, samedi 25 à 15 heures avec Marianne James et ''Tous au lit!'', un conte musical à dormir debout, ce même jour à 20h30 et ''Lecture musicale'' avec la romancière Marie-Hélène Lafon et les comédiennes Marianne Denicourt et Sophie Perrimond et enfin le dimanche 26 novembre à 15 heures avec ''Gatsby le magnifique et Gershwin'', concert lecture avec Brigitte Fossey.

Nous aurons le plaisir de revenir sur chacune de ces séquences mais pour qui voudrait avoir le détail de la programmation de ce festival: www.salondulivreprovins.fr
Association Encres Vives:
- E-mail: infos@salondulivreprovins.fr
- Adresse postale: 19 rue de la mairie, 77650 - Soisy Bouy

jeudi 16 novembre 2017

''Jours de banquet' et Les Champs de la Terre, invités du Foyer rural de Louan, ce samedi 18 novembre

Ce samedi 18 novembre au soir, à Louan (Villegruis-Fontaine) le Beaujolais nouveau sera t-il au menu de ''Jours de banquet'' que se propose de jouer salle du Foyer rural, la Compagnie des Champs de la Terre?

Les artistes de cette troupe avaient eu le plaisir d'être accueillis pour donner cette même pièce, à Voulton le 15 octobre dernier.

Ils projettent également de la faire partager au public de Maison-Rouge et sa région, le 16 décembre prochain.

L'on n'oublie pas que texte et mise en scène avaient été le fruit du travail à l'époque, de la Compagnie Didascalie.



Spectacle à voir en famille, à partir de 20h30 (01.64.01.44.01), nous confirmait encore Monique Guillemot, lors d'un temps familial anniversaire il y a peu, une opportunité pour se rappeler les débuts des Champs de la Terre notamment avec ''Le chemin d'Adrien'', à Cerneux, le siècle dernier! D'autant plus qu'à ce repas familial, outre celle-ci qui faisait partie de la troupe dès sa création, se trouvait son fils Alban, le premier Adrien de l'histoire d'alors. Car cette grande aventure culturelle qui dure depuis plus de 20 ans en notre ruralité et qui fait partie intégrante de notre patrimoine, tout le monde peut la partager, d'autant plus que la troupe a conçu depuis quelques années d'aller au-devant de son public, dans toutes les localités qui souhaitent en accueillir ses artistes, tant dans leurs salles des fêtes que dans les écoles, les centres culturels, les foyers, les établissements et résidences de retraite et même les places publiques comme à la Fête de la Moisson de Provins ou encore à Villiers Saint Georges.


''Jours de banquet''

Avec ''Jours de banquet'', nouvelle conçue à partir de l'idée de prendre en compte des souvenirs vécus autour d'une table, des tables, de nos communes rurales, sur des temps forts... ''A la table des banquets, la mémoire va s’habiller, se maquiller, se farder et festoyer!'' confient les acteurs dont le coup de fourchette rivalise entre autres, avec le verbe...''.


- Contacts et infos pratiques:
Le Bureau est constitué aux dernières nouvelles de la présidente Françoise Miebeygue, du vice président François Henry, de la trésorière Monique Guillemot, du vice-trésorier Alain Hanneton, de la secrétaire Anne-Marie Hanneton, du vice-secrétaire Daniel Fadin, les responsables d'activités étant Monique Guillemot (06.87.19.61.74) et François Henry (06.72.33.84.99) à la communication et Marie-Louise (06.86.63.17.45) pour les ateliers Théâtre. (Les photos qui accompagnent cette annonce ont été prises lors de la Fête de la Moisson à Provins en août 2016.)

mercredi 15 novembre 2017

Le Beaujolais nouveau arrive à Louan, ces samedi 18 et dimanche 19 novembre

Ce week-end Portes Ouvertes au garage de Louan, chez Jean-Pierre Legrand, garagiste désormais à la retraite mais toujours actif , permettra comme tous les ans de célébrer le Beaujolais nouveau. Celui-ci arrive en effet dans cette commune de l'extrême-est seine et marnais, ce samedi 18 novembre de 11 à 19 heures et le lendemain de 10 à 18 heures.


Outre la dégustation gratuite de Beaujolais et de Champagne offerte par deux producteurs, Christian Perras pour le Beaujolais et Frédéric Torchet pour le Champagne, les visiteurs pourront s'intéresser aux nombreuses occasions, pneus, pièces diverses pour voitures récentes et anciennes, aux réparations de voitures anciennes... Des voitures de collection seront présentes tout au long du week-end.

Nous n'imaginons pas que ces dégustation et moments de convivialité puissent se faire sans présence aussi, comme toujours, de produits du terroir, notamment fromages et charcuteries.


- Les producteurs, Christian Perras viticulteur récoltant ''Les Farjus'' 69430 - Marchampt (04.74.69.00.54 et 06.72.36.94.00 - christian.perras@orange.fr - et Frédéric Torchet propriétaire récoltant, 14 rue Saint Vincent, 10370 - Villenauxe La Grande (03.25.21.36.15 et 06.87.92.79.52 - torchet.f@wanadoo.fr - invitent, que pour être servi au mieux, à commander à l'avance, les prix s'entendant TTC: renseignements plus en détail aux coordonnées ci-avant mais possibilité bien sûr d'achat sur place.
- Contact Jean-Pierre Legrand: 01.64.00.80.09 (77560 - Louan).

mardi 14 novembre 2017

''Bal des années 80 et plus...'', à Sainte Colombe, le samedi 25 novembre

Cette soirée festive et dansante des années d'antan, le ''Bal des années 80 et plus...'' se déroulera à Sainte Colombe, salle des fêtes Jeannine Griveau le samedi 25 novembre prochain.

À partir de 20 heures, elle sera animée par DJ Éric 77, l'entrée étant fixée à 13 € (6€ pour les 6/12 ans).

Organisée par l'association humanitaire SWAHILISA, elle comprendra aussi buvette, Champagne, petite restauration.

- Renseignements et reservations au 06.24.56.44.28.

lundi 13 novembre 2017

Le Salon des Antiquaires et de la Décoration du Lions Club de Romilly-Nogent Vallée de Haute Seine, ces 17, 18, et 19 novembre

Ce 28ème Salon accueillera les visiteurs, comme d'habitude, Agora Michel Baroin à Nogent sur Seine, ces vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 novembre: un week-end toujours très attendu et pour lequel les membres et leurs conjoints organisateurs du Lions Club de Romilly-Nogent Vallée de Haute Seine et leur président Dominique Dombrecht prévoient pas loin d'une cinquantaine d'exposants de notoriété, de toute la France et parmi eux, des Seine et Marnais toujours fidèles à leurs amis aubois.

Les professionnels qui exposent à Nogent, font de cet événement un grand moment de rencontres, de découvertes, de convivialité… De plaisir et de beauté, de partage aussi nous précise Maryse Mahdjoub, chargée entre autres de communication et qui ne manque pas de souligner que depuis plus d'un quart de siècle, tous les ans, le beau le dispute à l’authentique, non dans une perspective de concurrence mais dans un esprit de complémentarité, avec un choix, bien sûr exceptionnel, de pièces remarquables.


Ouvert le vendredi inaugural de 14 à 19 heures, le samedi de 10 à 19 heures et le dimanche de 10 à 18 heures, son entrée en est fixée à 3€50, au bénéfice des œuvres sociales de l'association. La carte à déposer dans l'urne qui se situera à l'entrée du site, permettra la participation à une tombola qui verra le tirage de son premier lot s'effectuer le samedi 18 novembre à 19 heures et de son deuxième le dimanche 19 à 18 heures.
- Contact au 06.99.84.12.33. E-mail: jmt.piette@wanadoo.fr (www.lionsclubromillynogent.fr)

Le Lions Club:
Premier Club Service au monde, le Lions Clubs de France comprend 27 300 membres au travers de 1 218 clubs locaux et régionaux. Autant de femmes et hommes qui ont choisi de mettre une part de leur temps et de leur savoir-faire au service des autres.
Sans considération d’ethnie, de religion ou de politique, les Lions interviennent aux niveaux local, régional, national et international afin d’apporter des solutions concrètes à des problématiques sociales, médicales, éducatives et environnementales.

samedi 11 novembre 2017

À la Maison romane, ce dimanche, un clavecin exceptionnel, pour un après-midi somptueux

Le 31 octobre dernier, nous évoquions l'annonce transmise par Luc Duchamp, de cet après-midi lecture et musique au Musée qui est prévu ce dimanche 12 novembre à 15 heures à la Maison romane, 7 rue du Palais en ville haute à Provins, rendez-vous avec entrée libre et gratuite. Depuis déjà cinq ans, cet événement est proposé à l'automne, par la SHAAP, Société d'Histoire et d'Archéologie de l'Arrondissement de Provins et le Musée de Provins et du Provinois. Cette année, il est consacré comme nous le disions à Louis de Rouvroy de Saint-Simon (1675-1755), connu d'abord comme mémorialiste mais pair de France, courtisan et grand témoin de la monarchie absolue, dévoilant sans ménagement les intrigues de la cour et la personnalité de ses
protagonistes.

Les temps de lecture avec des extraits choisis par Patrice Tripé seront lus par Françoise Deforge, Jean-Marie Deforge, Elisabeth Grillon, Brigitte Grosdemange, Claudie Guérin, Françoise Huyghe, Patrice Tripé, Pascal Vandernotte-Dreyspring, tous membres de la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de Provins et les séquences musicales, en alternance, seront interprétées par le claveciniste Jean Rondeau sur un clavecin de Nicolas et François-Étienne Blanchet, (Paris ca 1720).


Le clavecin
L'instrument utilisé pour ce récital est un clavecin de collection privée de Nicolas et François-Etienne Blanchet, Paris, ca 1720. Toujours sur les indications de Luc Duchamp, l'on apprend qu'il est l’un des plus somptueux clavecins français conservés jusqu’à nos jours. Il correspond précisément au genre d’instruments que Saint-Simon a connu à la cour du Régent, Philippe Duc d’Orléans, où il faisait office de Conseiller.
Les clavecins réalisés, dans la première partie du XVIIe siècle, par les membres
de la famille Ruckers-Couchet à Anvers, bénéficiaient, un siècle plus tard en France,
d’un prestige égal à ceux des violons de Stradivarius aux XIXe et XXe siècles. Leurs
qualités musicales étaient tenues, à juste titre, en telle haute estime que les ateliers
français procédaient régulièrement au ravalement d’instruments anversois anciens et fabriquaient aussi des instruments neufs en se réclamant du savoir-faire de leurs
devanciers flamands.
Ce clavecin, de facture typiquement française, est réalisé à partir d’un clavecin à un clavier de Joannes Couchet (1615-1655), construit vers 1645, qui a été « mis à grand ravalement » par Nicholas Blanchet (1660-1731) et son fils, François-
Etienne (ca 1700-1761), vers 1720. Ceux-ci, dans leur art d'agrandir les clavecins des Ruckers ont opéré une transformation approfondie développant les caractéristiques de l'instrument (étendue, nombre de jeux) en conservant ses qualités sonores, le grand ravalement consistant à construire un nouveau clavecin en réutilisant le fond et des parties de la caisse d’un instrument ancien, et à équiper l’instrument agrandi d’un nouveau mécanisme à deux claviers que l'on voit bien sur la photo transmise aussi par Luc Duchamp qui nous précise en outre que la table avait été redécorée à la gouache, dans l’ancien style anversois de Couchet, et que l’extérieur de la caisse avait reçu un décor d’arabesques sur fond d’or, dans le style de Claude Audran (1658-1734).
Par ailleurs, la peinture du couvercle est due à Auger Lucas (1685-1765) et représente des enfants déguisés en dieux, Apollon, Diane et Vénus. Enfin, le piètement doré est l’un des chefs-d’oeuvre de la menuiserie française de l’époque régence.

- Nos photos: en premier lieu, le clavecin sur lequel va jouer Jean Rondeau que nous accompagnons d'un autre modèle issu aussi des ateliers Blanchet. Il en reste peu, signés Blanchet que ce soit de Nicolas ou les deux François-Etienne, une douzaine en tout et un peu moins ravalés de la famille Ruckers-Couchet.

jeudi 9 novembre 2017

La fin de la guerre 14-18, commémorée à Provins, ce samedi 11 novembre

Pour ce 99ème anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918, pour un hommage à tous les Morts pour la France, Olivier Lavenka maire de Provins donne le premier rendez-vous à 9h45, dans l'enceinte du cimetière de la Ville haute pour une cérémonie qui va débuter à 10 heures en présence des autorités civiles et militaires, des associations patriotiques et de l'Entente musicale provinoise.


Avec une participation citoyenne que l'on ne peut espérer qu'importante, cette cérémonie prévoit la montée des couleurs, le dépôt de gerbes par les autorités, notamment celle sur la tombe du Soldat inconnu et celui de fleurs par les enfants sur les tombes des militaires.

À 10h30, la cérémonie se poursuivra au Monument aux Morts, square de Verdun, sur les Allées d'Aligre, avec allocutions du maire qui devrait lire le message du secrétaire d'État, du président du Souvenir français. Puis, dépôt de gerbes et enfin défilé en direction de Saint Ayoul par la rue Sainte Croix, la rue du Pré aux Clercs, place du Cloître et rue Notre Dame avant d'atteindre le parvis de la place Saint Ayoul.


À 11 heures, une messe sera célébrée en l'église Saint Ayoul.
À 12 heures, pour clôturer cette cérémonie, un vin d'honneur sera offert par la municipalité salle paroissiale, place du Cloître.

- À noter qu'un car sera à disposition pour un départ à 9h30 devant le garage Ford, pour regagner le cimetière de la ville haute.(Deux photos antérieures accompagnent cette annonce)

''Jeux d'assemblages'' à l'Écu de France à Viroflay, avec Véronique Darcon-Cazes, jusqu'au 3 décembre

Véronique Darcon-Cazes artiste mosaïste issue du Provinois nous fait partager une fin d'année qu'elle ammonce riche en événements auxquels elle participe . Autant de lieux propices, nous dit-elle à se retrouver et découvrir ses œuvres, dont les dernières, ainsi que celles des créateurs avec lesquels elle expose.

Nous proposons les reproductions des documents concernant une exposition en cours et dont le vernissage a lieu cet après-midi de jeudi 9 novembre, à 19 heures, galerie ''À l'Écu de France'', 1 rue Robert Cahen à Viroflay (78220). Autrement, pour cette exposition intitulée ''Jeux d'assemblages'', entrée libre tous les jours de 14 à 19 heures, à l'exception d u 11 novembre.


Cette exposition plurielle propose des approches diverses, comme en ce jeudi, avec Jean-Luc Priano et son assemblage musical, lui qui est auteur, compositeur, musicien, comédien et qui en l'occurrence fait partager son art de la création d'instruments originaux comme harpes de sable ou l'antennore... ou encore samedi 25 novembre cet atelier découverte ''Mosaïque de galets et coquillages'', ce jour là, de 14h30 à 17h30, avec justement, Véronique Darcon-Cazes qui proposera qu'on vienne, après avoir profité de l'été pour ramasser des trésors de venir les partager avec les siens!
À l'Écu de France, jusqu'au dimanche 3 décembre, exposent, outre Véronique Darcon-Cazes, et Jean-Luc Priano, Fabienne Auzolle, Brno Del Zou, Dadave, Cicia Hartmann, Fred Mauve, Clément Mitéran, Angèle Riguidel...
- Contact Véronique Darcon Cazes : 06.19.38.77.42 et 01.42.58.85.06. (http://www.desmots-desmosaiques.fr). Autrement: www.ville-viroflay.fr

lundi 6 novembre 2017

''Théâtre sans animaux'' avec Le Réveil du Théâtre, à Nogent sur Seine, prochainement

Cette pièce de Jean-Michel Ribes, ''Théâtre sans animaux'' avec adaptation et mise en scène de Pierre Brégé et Cécile Séïté, comédie en 7 pièces, sera jouée par 10 comédiens de la troupe ''Le Réveil du Théâtre'', au théâtre de Nogent sur Seine, les 17, 18, 19, 24, 25 et 26 novembre à venir.

- (Les 17, 18, 24 et 25 novembre à 20h30 - Le 19 novembre à 17 heures - Le 26 novembre à 15 heures). Place à 10 €, gratuité pour les moins de 18 ans, sans réservation et placement libre - Renseignements au 03.25.39.00.95.


Théâtre sans animaux
''déploie en sept saynètes une série de personnages qui dans leur quotidien se trouvent subitement confrontés à des situations absurdes. Avec un sens aigu de la dérision, Jean-Michel Ribes s’interroge : comment arrêter de fumer en portant une perruque Louis XV, comment une cliente incite son coiffeur à devenir un oiseau,...
Théâtre proche du surréalisme et du théâtre de l’absurde (Ionesco, Dubillard…) où un détail imprévu fait dérailler la vie de ces gens qui réagissent de manière extravagante: ce que Jean-Michel Ribes appelle « le sursaut ».
On rit beaucoup de ces réactions burlesques exprimées dans des dialogues pleins d’humour. N’empêche que leur côté très humain nous renvoie aussi à nous-mêmes et peut nous toucher.
- Cette pièce a reçu, en 2002, le Molière du meilleur auteur francophone ainsi que le Molière de la meilleure pièce comique.''


Le Réveil du Théâtre: cette troupe a été créée en 1983 par Mme Baroin, débutant face au public nogentais, en mai 1984 avec ''Madame sans gêne'' de Victorien Sardou. Suivront années après années des pièces d'Eugène Labiche, Édouard Bourdet, des soirées cabaret et concerts, des opérettes notamment avec ''La Belle Hélène'' d'Offenbach... Sur ces dernières années, ce fut en 2015 ''Interdit au public'' de Jean Marsan et en 2016, Brèves de comptoir'' de Jean-Michel ribes, déjà.
- Contact au 03.25.39.71.30 (le.reveil.du.theatre@free.fr)

dimanche 5 novembre 2017

L'Agora Michel Baroin accueille le Salon du Lions Club de Romilly-Nogent Vallée de Haute Seine, les 17, 18, et 19 novembre

Le 28ème Salon des Antiquaires et de la Décoration prendra place comme tous les ans dans l' Agora Michel Baroin à Nogent sur Seine, les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 novembre à venir.

Un week-end qui s'annonce de toute beauté et qualité et pour lequel les membres et leurs conjoints organisateurs du Lions Club de Romilly-Nogent Vallée de Haute Seine et leur président Dominique Dombrecht espèrent un public en nombre.


Ce salon lui sera accessible, nous confirme Maryse Mahdjoub, le vendredi inaugural de 14 à 19 heures, le samedi de 10 à 19 heures et le dimanche de 10 à 18 heures. L'entrée en est fixée à 3€50 la carte à déposer dans l'urne qui se situera à l'accueil du site, permettant la participation à une tombola qui verra le tirage de son premier lot s'effectuer le samedi 18 novembre à 19 heures et de son deuxième lot le dimanche 19 à 18 heures.
- Contact au 06.99.84.12.33. E-mail: jmt.piette@wanadoo.fr (www.lionsclubromillynogent.fr)


Le Lions Club: Premier Club Service au monde, le Lions Clubs de France comprend 27 300 membres au travers de 1 218 clubs locaux et régionaux. Autant de femmes et hommes qui ont choisi de mettre une part de leur temps et de leur savoir-faire au service des autres.
Sans considération d’ethnie, de religion ou de politique, les Lions interviennent aux niveaux local, régional, national et international afin d’apporter des solutions concrètes à des problématiques sociales, médicales, éducatives et environnementales.

jeudi 2 novembre 2017

''Paysages'', en exposition avec le Photo-Club de Romilly Vallée de Seine, à Esclavolles-Lurey

Le vernissage de cette exposition Photos 77 ''Paysages'' d'Esclavolles-Lurey se déroulait ce dernier mardi en mairie de la localité, nous confirmait Marie-Christine Lenoir. Depuis, cette exposition avec entrée gratuite, est en place et le sera jusqu'à ce dimanche 5 novembre, ce jeudi et demain vendredi de 14 à 17 heures et samedi et dimanche de 10 à 17 heures, sans interruption.


Les adhérents du Photo-Club Romilly Vallée de Seine qui constituent le socle de cet événement , de l'amateur débutant au photographe confirmé, aiment à fixer la beauté d'un instant, et en partager l'émotion ressentie avec le public. Ils sont attachés à leur environnement, à ce que la nature leur offre, plus qu'aux complexités techniques même s'ils s'efforcent de maîtriser leur art dans un souci d'exprimer au mieux.

- Contact en mairie d'Esclavolles-Lurey et auprès du Photo-Club Romilly Vallée de Seine, 28 rue Emile Zola, 10100 - Romilly sur Seine. E-mail : christo.prudhomme@free.fr (Téléphone: 03.25.24.28.31)

mercredi 1 novembre 2017

Les peintures de Liliane Tuffin et les sculptures de Georges Laurent exposées à Coulommiers, dès ce 4 novembre

Le vernissage de l'exposition consacrée aux œuvres de Liliane Tuffin artiste peintre et Georges Laurent artiste sculpteur que l'Association Artistique Le Valentin présente du samedi 4 au dimanche 19 novembre inclus, salle municipale Le Valentin, parc des Capucins à Coulommiers, se déroulera au soir du premier jour, ce samedi à partir de 17 heures. L'exposition est visible tous les jours de 14h30 à 18 heures.


Le carton que nous fait parvenir Jocelyne Michenaud à laquelle l'on doit aussi l'ensemble des indications, nous confirme que comme toujours, cet événement est placé sous le patronage des élus, notamment de Ginette Motot maire de la localité, de Véronique Maassen déléguée aux affaires culturelles et de Franck Riester député de Seine et Marne.

Les sculptures de Georges Laurent qui fait notoriété par ses réalisations stylisées, utilisant le métal et notamment le bronze, voisineront avec les œuvres dessinées et peintes de Liliane Tuffin que nous avions eu l'opportunité d'évoquer déjà et dont le style emprunte autant au figuratif qu'à l'abstrait, après être passée par la tapisserie, la création de bijoux place Vendôme, la décoration...

- Petit rappel qui nous est d'importance: la salle est équipée d'un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite.

- Contact: le-valentin@outlook.fr (www.le-valentin.odexpo.com)
- www.liliane-tuffin.com

mardi 31 octobre 2017

La ville de Provins, la SHAAP et le Service des patrimoines proposent un après-midi ''Lecture et Musique au Musée''

Depuis cinq ans déjà, la SHAAP, Société d'histoire et d'archéologie de l'arrondissement de Provins et le Musée de Provins et du Provinois proposent
un rendez-vous littéraire et musical en octobre-novembre. Cet automne, cet événement incontournable prévu pour dimanche 12 novembre à 15 heures à la Maison romane, 7 rue du Palais avec entrée libre et gratuite, ''Un après-midi lecture et musique au Musée'', est consacré à Louis de Rouvroy de Saint-Simon (1675-1755).


Louis de Rouvroy de Saint Simon
Duc, pair de France, courtisan, mais d'abord mémorialiste, Saint-Simon est un incomparable témoin de la monarchie absolue et c'est sans
ménagement qu'il dévoile les intrigues de la cour et la personnalité de ses
protagonistes. N'hésitant pas à dénoncer des comportements qu'il juge indignes ou
des erreurs politiques manifestes, il rapporte aussi des faits de société qui trouvent
de singuliers échos dans le monde contemporain. Tour à tour cinglante, tragique
ou discrètement ironique, son écriture à nulle autre pareille fait de lui un des
maîtres de la prose française.
- Luc Duchamp qui nous présente ce personnage qui va être évoqué lors de cet après-midi du 12 novembre nous donne aussi le détail des enchaînements entre séquences de lecture et les temps de musique:

Entre lecture et musique

1ère séquence de lecture:
1. Versailles vu par l’auteur : ''Versailles, le plus triste et le plus ingrat de tous
les lieux… du plus vilain pays du monde.''

2. Portrait de la princesse d’Harcourt : ''Cette princesse d'Harcourt fut une
sorte… on ne voulait pas se commettre. »

3. Louis XIV et les femmes de son entourage : « C'était un homme uniquement
personnel … que si elles n'avaient mangé de la journée. »

4. Audace de Lauzun : « Un moment après qu'il fut levé… si exactement et si
subitement instruit. »

5. La révocation de l’édit de Nantes : « La révocation de l'édit de Nantes… du
scandale de sa vie. »


1ère séquence musicale :
Œuvres de Jean-Henry d’Anglebert (1629-1691)

2ème séquence de lecture :
1. Fin singulière du vieux La Varenne : « Ce La Varenne [est] connu dans tous
les Mémoires de ces temps-là... et il mourut en très peu de jours. »
2. L’égoïsme royal : « Madame la duchesse de Bourgogne était grosse… à soimême
sa fin dernière. »

3. Les bizarreries de M. le Prince : « Les quinze ou vingt dernières années de sa
vie… qui se tenaient à ces repas. »

4. Brusque disgrâce de la princesse des Ursins : « Elle trouva à Quadraqué la
reine arrivée… Là elle recouvra sa liberté. »

5. Espiègleries à Marly : « Mgr et Mme la duchesse de Bourgogne lui faisaient
des espiègleries… de quoi la faire crever. »

2ème séquence musicale :
Œuvres de Jean-François Dandrieu (1682-1738)

3ème séquence de lecture :
6. Mésaventures de l’abbesse de La Joye : « [Henri Joseph, marquis de Ségur],
avait été beau en sa jeunesse… et a vécu plus de quarante ans depuis,
cachée dans un autre couvent. »

7. Portrait du Grand Dauphin : « Monseigneur était sans vice ni vertu... un roi
pernicieux. »

8. Un Provinois secrétaire du roi : Toussaint Rose : « Rose, autre secrétaire du
cabinet du roi… et lui parlait du bourbier. »

9. Amour de Saint-Simon pour son épouse : « Je veux que de quelque lieu que
je meure… le plus malheureux de tous les hommes. »


3ème séquence musicale :
Œuvres de François Couperin (1668-1733)

Les interprètes

- Les extraits de l’œuvre de Saint-Simon ont été choisis par Patrice Tripé et sont lus par Françoise
Deforge, Jean-Marie Deforge, Elisabeth Grillon, Brigitte Grosdemange, Claudie Guérin, Françoise
Huyghe, Patrice Tripé, Pascal Vandernotte-Dreyspring, tous membres de la Société d’histoire et
d’archéologie de l’arrondissement de Provins.
Les séquences musicales sont interprétées par Jean Rondeau.



Le claveciniste Jean Rondeau

Jean Rondeau l'artiste qui interprétera les œuvres de Jean d'Anglebert, François Couperin, Jean-François Dandrieu et Jean-Philippe Rameau, sur un clavecin de Nicolas et François-Étienne Blanchet, Paris ca 1720, nous est également présenté par Luc Duchamp:

''À 21 ans seulement, Jean Rondeau se voit décerner le Premier Prix du Concours
International de Clavecin de Bruges (Musica Antiqua Festival, 2012) ainsi que le Prix de « EUBO Development Trust », attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne. La même année, il est également lauréat du Concours International de Clavecin du Printemps de Prague (64e Festival, 2012) dont il obtient le Deuxième Prix ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine écrite pour ce concours ! Il obtient également le Prix « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique en janvier 2015 !
En 2013, il obtient aussi le Prix « Jeune Soliste des Radios Francophones Publiques ».



- Jean Rondeau sort son premier disque en solo Imagine consacré à Johann Sebastian Bach
chez Erato (il est un artiste exclusif pour Warner Classics) début 2015, puis son
deuxième en 2016, Vertigo (Diapason d’or, Choc de Classica), consacré à Jean-Philippe Rameau et Pancrace Royer. En février 2017, est sorti son troisième opus, Dynastie, autour des concertos de la famille Bach !
D’abord élève en clavecin de Blandine Verlet pendant plus de dix ans, Jean
Rondeau s’est formé en basse continue, en orgue, en piano, en jazz et improvisation, en écriture, et en direction de choeur et d’orchestre. Ce sont de longues pages de bonheur de ses années d’apprentissage qu’il a parcourues au Conservatoire de Paris ainsi qu’à la Guildhall School de Londres !
En solo, musique de chambre ou orchestre, Jean Rondeau a eu la chance de se
produire fréquemment dans toute l’Europe, ses plus grandes capitales et ses grands festivals, ainsi qu’en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Asie ! Il se produit également avec l'ensemble Nevermind (Prix du Festival de musique ancienne d’Utrecht), ensemble dont il est membre fondateur et dans lequel le répertoire s’oriente principalement vers la musique de chambre baroque du XVIIIe siècle.''


- L'on peut se renseigner en direct au Service des patrimoines de la Ville de Provins: 01.60.00.59.60 ou 01.64.01.40.19 (luc.duchamp@mairie-provins.fr)




dimanche 29 octobre 2017

Marie-Christine Lenoir et une cinquantaine d'artistes, ces mardi et vendredi à Saint Julien les Villas


Un petit clin d'œil à Marie-Christine Lenoir, dont on a pu admirer des réalisations, sculptures et peintures à Provins, notamment lors d'une exposition-information en lien avec les aidants de malades Alzheimer et maladies apparentées, à la Bibliothèque municipale Alain Peyrefitte de la rue des Marais et qui au sein d'un collectif, La Société des Artistes Sancéens, expose jusqu'au vendredi 3 novembre à Saint Julien les Villas.


Le vernissage de cette exposition, la 30ème du nom, se déroulait ce vendredi 27 octobre en soirée, salle polyvalente, 18 rue du château des Cours à Saint Julien Les Villas, exposition préparée et soutenue par les employés, le Conseil municipal et le maire de la localité.

Les œuvres étaient accessibles ce dimanche 29 octobre. Elles le seront de nouveau ce mardi 1er novembre de 10 à 18h30 et le vendredi 3 novembre de 14h30 à 18 heures.

- Les artistes exposants

jeudi 26 octobre 2017

Thierry Bidaux et Jean-Paul Méline, conjuguent talents artistiques et Saint Simon à Nogent sur Seine

Nous aurions aimé pouvoir être du vernissage, ce vendredi 20 octobre du 55ème Salon de l'AAN, Association Artistique du Nogentais, vernissage qui se déroulait Galerie de la Halle à Nogent sur Seine.
Autour des deux invités d'honneur Thierry bidaux et Jean-Paul Melin, 25 artistes de cette association et la présidente Maryse Mahdjoub eurent le plaisir de la présence d'un important public dont Catherine Lam Tan Hing-Labussière sous-préfète, Gérard Menuel, Gérard Ancelin, Bernadette Garnier, Nicolas Juillet, Lise Joanot adjointe en charge de la culture représentant le maire Hugues Fadin.



Rappelons, avec ces indications fournies par Maryse Mahdjoub, comme la photo d'ailleurs qui accompagne cet écrit, que l'exposition est ouverte ce vendredi 27 octobre de 15 à 18 heures, le lendemain samedi de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures et ce dimanche 29 octobre de 15 à 18 heures.
Sur ce dimanche de la Saint Simon, en fin d'après-midi et au terme de l'exposition, la municipalité de Nogente sur Seine décernera dans les salons de la mairie, le Prix de la ville.

- Thierry Bidaux, fut présenté en tant qu'artiste aubois, peintre autodidacte d'une expression spontanée, peinture colorée,naïve, riche de couleurs pour donner de la gaieté aux scènes de la vie. Ses compositions, sur bois, toiles, plastiques utilisant des techniques de collages, plâtre, peinture, acrylique sont drôles, humoristiques et rebelles.

- Jean-Paul Méline: le ''fer-ailleurs des rêves'' comme il se désigne lui-même, sculpte sur bois, verre, pierre et maintenant métal. L’aspect bosselé et torturé de ses personnages est obtenu par l’application en plusieurs couches d’une baguette de soudure.
Les personnages ont toujours la tête en bois; les titres révèlent un univers poétique,gracieux et aérien. ''Le funambule chuchotait à l’oreille du papillon''...
- Rappelons que les artistes l'AAN exposeront prochainement comme toutes les fins d'année galerie Belmondo du cinéma l'Éden de Romilly sur Seine et que par ailleurs, deux d'entre eux, Myriam Gutowski, peinture et sculpture et Bernard Vitasse, mine de plomb, dessin, graphisme ont leurs œuvres en place au Pavillon Henri IV de Nogente sur Seine (Ancienne route de Villenauxe la Grande), jusqu'à ce dimanche 29 octobre inclus.
- Contact: 03.25.24.88.12.

mercredi 25 octobre 2017

''La Magie d’Automne'' au château de La Motte Tilly, dès ce jeudi 26 octobre

Découvrir la Magie de l’Automne, dans la tradition des antiques fêtes païennes, notamment avec Halloween fêté dans le cadre enchanteur du château de La Motte Tilly: voilà ce dont nous fait part Franck Gérard technicien du patrimoine, les animations étant programmées à partir de ce jeudi 26 octobre.

Après quoi, le temps d’un week-end, les jardins du château prendront leurs habits d’automne et entre autres, cent et une citrouilles se marieront avec autant de chrysanthèmes pour offrir aux visiteurs un décor magique. La tradition voulant que ce jour-là, les enfants se déguisent de façon effrayante, sera respectée.

Par ailleurs, durant ces vacances de la Toussaint, des animations pour les grands et les petits seront proposées.

Nouveauté cette année: un concours de citrouilles! Adultes, adolescents (12-17 ans) et enfants (4 à 11 ans) étaient invités à venir déposer leur citrouille décorée au château à partir du 21 octobre, participant ainsi au décor enchanteur du site. La plus belle de chaque catégorie sera primée le dimanche 5 novembre. Nous communiquons ci-après le programme transmis.

Contacts presse: 03.25.39.99.67 - chateau.motte-tilly@monuments-nationaux.fr
Franck Gérard, tél. 03.25.39.99.67 – fax 03.25.39.02.54.
franck.gerard@monuments-nationaux.fr

Le programme à partir de ce jeudi 26 octobre:

Jeudis 26 octobre et 2 novembre:
À partir de 14h30 (durée 1h30), ''Promenons-nous dans les bois''avec la découverte des jardins du château parés de leurs couleurs d’automne.
Tarif  : 6€ pour les adultes (gratuit pour les moins de 26 ans)

Dimanche 29 octobre:
À partir de 14h30 (durée 2h30), ''Atelier confection de masques d’automne''
Tarif  : 7.50€ par enfant et 6€ par parent accompagnant

Samedi 4 novembre: À partir de 14h30 (durée 2h30), ''Atelier recette d’Halloween''
Après l’atelier, voyage dans un monde fantastique avec Cécile la conteuse.
Tarif  : 7.50€ par enfant et 6€ par parent accompagnant

Dimanche 5 novembre:
À partir de 14h30, ''Concours de citrouilles'' avec celles qui auront été apportées à partir du 21 octobre, pour participer à la mise en valeur du site.
Avec un jury, élection de la plus belle des citrouilles.
Aussi, ''Dessine-moi une citrouille'': Atelier dessin de citrouilles et élection du plus beau dessin.
Après l’atelier, Cécile la conteuse entrainera les participants dans un monde fantastique dont elle a le secret.
Tarif  : 7.50€ par enfant et 6€ par parent accompagnant.

Château de La Motte Tilly: 10400 La Motte Tilly
tél. 03.25.39.99.67.
www.la-motte-tilly.monuments-nationaux.fr
motte-tilly@monuments-nationaux.fr

Dans les pas de Georges Souchal, sur les traces de Van Gogh dont il nous fait partager l'art

Des impondérables ne nous ont pas donné le loisir d'évoquer plus tôt cette visite faite hôtel de Savigny, pour l'exposition qui s'est terminée ce dimanche 22 avril. Nous aurions tant aimé pourtant, communiquer notre enthousiasme et notre plaisir lorsque l'artiste, nous emboîtant le pas dans les différentes salles, nous a fait partager la richesse de cet univers qu'il avait su créer en plongeant le visiteur dans celui de l'un de ses illustres devanciers, Van Gogh.


C'est donc de conserve, avec Georges Souchal que nous avons cheminé au côté de Van Gogh à travers le périple de sa vie qui l'avait mené des Pays -Bas à Auvers sur Oise, en passant par la Belgique, le Danemark entre autres, et les différentes régions de France où il avait posé son chevalet. Parcours que nous avons partagé aussi avec les hôtes du moment de l'hôtel de Savigny, Sylvia, Marie-Noëlle, Joël et les visiteuses Annick, Michèle, Brigitte... Ce partage incluant les réminiscences des uns et des autres concernant Van Gogh, enrichies au fur et à mesure par les commentaires, les précisions, les anecdotes apportés par l'artiste du Provinois.


Souvenirs partagés dans le domaine de l'art pictural dans lequel Georges Souchal excelle, tant sur le plan du dessin, des aquarelles, de la peinture à l'huile, des œuvres d'inspiration propre ou empruntées à d'autres artistes devanciers comme Vermeer, Monet ou en l'occurrence Van Gogh, qu'au niveau de réalisations diverses par ailleurs, comme les merveilleuses enluminures médiévales qu'il exposa un temps, ses pastels, ses portraits d'après photos notamment celles que Jacques Puydebois, enseignant à la retraite comme lui, avait rapportées d'Ouzbékistan, photos de l'un et peintures de l'autre exposées conjointement église des Marêts il y a trois ans...


Au plaisir de revoir maître Souchal
Nous savons que nous aurons l'opportunité un jour de revoir ces œuvres exposées durant ces dernières semaines, comme le semeur en son champ, les bohémiens en leur campement, les gens de moisson pendant une pause, ce paysage de nuit sous une pluie d'étoiles, ces iris et autres tournesols... Aussi celle de revoir ces représentations d'anciennes portes ou porches de Provins, murées certes mais laissant libre cour à l'imaginaire. Sans oublier les portraits d'une force et d'une présence frappante de ces habitants lointains, d'Ouzbékistan comme nous le citions ci-avant mais aussi d'Égypte, d'Inde.


- À vous revoir, Georges Souchal d'autant plus que l'on ne peut qu'imaginer que vous œuvrez déjà sur d'autres projets

samedi 21 octobre 2017

''Monument jeu d’enfant'' au Château de La Motte Tilly, ce dimanche 22 octobre

Aujourd'hui même, en ce samedi 21 octobre, se déroulait au Château de la Motte Tilly, la première journée de l'opération ''Monument jeu d'enfants'' qui en est à sa 19ème édition. Cette animation '' A vos ciseaux'' (une initiation à la découpe de papier)  a lieu demain aussi, dimanche 22 octobre, avec de surcroît, la présence de l'artiste Emmanuel Fornage et ses ''Découpages''.

Spécialiste du découpage de papier, Emmanuel Fornage transforme le papier en dentelle. Il crée des compositions originales et des paysages naïfs remplis d’émotion. L'atelier de ce dimanche, consacré également aux enfants de 6 à 12 ans, de 14h30 à 17 heures sera donc exceptionnellement animé par cet artiste dont l'exposition de ses œuvres sera en place jusqu'au 19 novembre, dans les salons du château.

- Contact: Franck Gérard, techncien du patrimoine, Château de La Motte Tilly (Tel : 03.25.39.51.01).
E-mail: chateau-mottetilly@monuments-nationaux.fr (www.la-motte-tilly.monuments-nationaux.fr)


En ce qui concerne l'exposition: Elle se déroulera de ce dimanche 22 octobre au dimanche 19 novembre prochain, sera visible tous les jours sauf le lundi, lors des visites guidées à 10h30, 11h30, 14h30, 15h30 et 16h30.
Le tarif sera de 6€ (entrée parc et château), gratuit pour les moins de 26 ans ressortissants de l’un des 27 pays membres de l’Union européenne et résidants réguliers sur le territoire français.
Gratuit pour les titulaires du Pass éducation du ministère de l'Éducation nationale.
- Château de La Motte Tilly, 10400 - La Motte Tilly. Tél. 03 25 39 99 67
(La photo d'Emmanuel Fornage est empruntée à son site)