samedi 17 février 2018

Ce dimanche 18 février, dernier jour pour l'exposition des œuvres de Bernard Vitasse, à Romilly

Le propos sera relativement court ce jour, ce qui ne nous empêchera pas de revenir sur cette exposition de dessins graphite et mine de plomb que Bernard Vitasse, artiste de la Saulsotte vient de nous proposer salle Jean-Paul Belmondo du cinéma l'Éden de Romilly sur Seine. Cette salle qui prend d'ailleurs toute sa dimension et sa coloration du fait des œuvres en très grande majorité ''Noir et Blanc'' sur supports également noirs et blancs, de l'artiste de l'Association Artistique du Nogentais. L'on exceptera sera cette petite touche de couleur sur cette commande, un portrait que Bernard Vitasse avait réalisé pour soutenir la lutte contre les violences faites aux femmes et ce tableau qu'il nous montre et qui répondait par ses couleurs, au thème de l'exposition collective d'alors et qui lui valut d'être distingué.


Ce samedi, dans ses échanges avec des visiteurs, l'artiste aubois confiait qui si, initialement, il s'était immergé dans la lecture avec les récits de Jules Verne, c'est le livre de Gilbert Cesbron, ''Chiens perdus sans collier'' qui l'avait tellement marqué qu'il en avait transposé l'émotion ressentie avec ce dessin de ce chien et de l'enfant. Nous le proposons aussi avec les photos du jour, ce qui va bien aussi, mais de façon plus anecdotique avec l'année extrême-orientale du Chien qui vient juste de débuter.


Pour clore ce propos, mais surtout pour rappeler qu'il ne reste que demain dimanche 18 février pour voir ou revoir toutes ces réalisations ou l'humain tient une place privilégiée (aux heures d'ouverture de la salle de cinéma, ce qui donne une certaine latitude), nous complétons avec cette planche sur laquelle l'on peut admirer six dessins inspirés de Willy Ronis, ce grand photographe humanitaire du milieu du siècle dernier.


- Contact: Tel : 09.71.28.40.00 - Courriel : bernard.vitasse@wanadoo.fr
Site : http://bernard.vitasse.pagesperso-orange.fr
- Le numéro de l'Éden: 03.25.21.18.42.

vendredi 16 février 2018

Soleil bienvenu en ce vendredi 16 février, photos à l'appui...

Joli soleil de toute une journée, pour ce 1er de l'an chinois ou Fête du Têt au Vietnam. L'on bascule de l'année du Coq à celle du Chien de terre, un enchaînement qui va bien avec notre ruralité. Et pourquoi pas, en attendant de côtoyer nos amis chiens, amorcer cette nouvelle année avec la photo de ce matin de Dame Tortue pour laquelle nous avions dégagé la bâche recouvrant son bassin, du fait de la période de froid que nous venons de connaître? Comme nous le voyons, elle a profité instantanément du soleil et nous pensons pouvoir augurer qu'elle ne connaîtra pas de temps d'hibernation d'ici le printemps. Belle faculté d'adaptation que ce qu'elle nous montre là, à l'aube de sa 4ème décennie en notre compagnie!




Et puis, accompagnons ces photos de Dame Tortue, de celles de Zoraye et Timimi, heureux d'être ensemble, heureux de retrouver la tortue, et bien aise de profiter du beau soleil de ce 16 février.

Soirée de détente et de convivialité, crêpes et cidre, à la Veillée Pontoise de samedi 24 février

Un merci à Maryse Mahdjoub de nous faire parvenir cette information émanant de Marie-Thérèse Simoutre et concernant ''Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine Pontois''. Il est question de cette Veillée Pontoise, Jeux, Musique & Chansons prévue le samedi 24 février prochain, à 20h30 à la bibliothèque de Pont sur Seine, chez nos proches voisins aubois. (Nous communiquons la reproduction de l'affiche jointe).


- Entrée libre, crêpes et cidre à volonté et réservation conseillée au 03.25.21.44.46 ou: 10cspp@gmail.com (Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine Pontois, 16 rue du Râteau, 10400 - Pont sur Seine.)

jeudi 15 février 2018

Un jour, un chat: retour et soulagement...

Lui qui nous rendait visite à l'intérieur deux ou trois fois par jour (et nuit!), en passant par la trappe en accès libre permanent, lui que nous voyons dans la cour ou le jardin de même, était aux abonnés absent depuis presqu'une semaine. Il s'agit de Timimi, ce joli chat noir et blanc, résolument libre mais pas sauvage du tout, adorable par ailleurs et que nous voulons conduire chez le vétérinaire pour une prise en charge normale, consultation, vaccination, identification et stérilisation, en nous donnant le temps pour le faire, pour le traumatiser le moins possible. Car, tout en appréciant notre compagnie, il a le réflexe de na pas se laisser approcher.


Après avoir fait le tour du hameau à plusieurs reprises chacun de ces derniers jours, nous nous apprêtions à diffuser, afficher, pour signaler le fait qu'on ne le voyait plus...
Nuit donc de jeudi à vendredi 16 février, jour du 1er de l'an chinois pour l'année du Coq qui arrive à son terme, pour donner place à celle du Chien (de terre, brun, pour plus de précisions) à venir: il est 1 h 45 du matin et surprise, nous voyons sa frimousse blanche et noire se signaler de l'autre côté de la trappe. Nos chats sédentaires dorment et tout est calme.
Nous lui présentons une assiette avec un filet de poulet découpé en morceaux et il rentre sans hésiter, mangeant d'un bon appétit. Nous lui présentons aussi pendant qu'il se sustente, sans qu'il n'ait un mouvement de recul, deux coupelles avec des croquettes différentes. Il finit sa viande et pendant qu'il s'attaque aux croquettes, nous lui remettons du poulet dans l'assiette qu'il nettoie sans hésitation.


Et là, discrètement nous le voyons se diriger vers l'escalier et monter à l'étage. Du coup, pour ne pas risquer de le déranger, nous restons au rez-de-chaussée pour le voir redescendre une demi-heure plus tard, et sortir en franchissant la trappe. Finalement nous sommes rassurés et tout comme pour son copain d'aventure Blackie, aux mêmes options que lui, nous allons pouvoir très prochainement, régulariser leur situation sur le plan des soins et traitements indispensables.
- Deux photos de Timimi, cassant la croûte à l'entrée de notre cuisine.

mercredi 14 février 2018

Quelques photos du jour, la Saint Valentin... on aime!

Journée moins ensoleillée que la veille, celle du Mardi gras, que cette Saint Valentin! quelques photos néanmoins qui auraient mérité un peu plus de lumière, mais que nous aimons bien: cette tourterelle sur la branche haute de ce ''catalpa ovata'', catalpa de Chine puis, l'instant d'après au bord de la coupelle dont ce matin, il ne fut pas nécessaire de briser la glace, puis ce roitelet qui guette le moment où nous allons apporter les graines et, plutôt au chaud à l'intérieur, alors que les stores n'étaient pas encore levés, Doodie qui du fait de son âge, reste de plus en plus à l'abri, ici au-dessus d'un radiateur et contre une lampe d'appoint.





Et, pour un petit clin d'œil aux férus de la Saint Valentin, cette anémone qui voulut éclore avant l'épisode neigeux, qui s'est effacée sous les flocons, pour réapparaître après ces longues journées, comme un encouragement à résister...


mardi 13 février 2018

Avec le Théâtre Darius Milhaud, Saint Brice sort le grand jeu, le 24 mars prochain

Sur une mise en scène de Vincent Auvet et avec Sophie Le Corre, Chloé Genet, Michel Miramont, Vincent Desmons et Romain Isselée, le Théâtre Milhaud de Paris et la commune de Saint Brice proposent ''Double jeu'', comédie policière de Robert Thomas, l'un des grands succès de ''au Théâtre ce soir'', samedi 24 mars prochain.

Cette représentation sera donnée salle des fêtes de Saint Brice, place de la mairie de cette localité, à 20h30. La place sera à 10 € pour les adultes et à 7 € pour les moins de 18 ans, demandeurs d'emplois, étudiants, personnes handicapées. Elle peut être vue par tout public à partir de 12 ans et il est indiqué qu'il est obligatoire de réserver au 06.22.02.09.22 ou par e-mail: tdm.adm@orange.fr

''Double jeu'': c'est une création théâtrale du TDM qui compte parmi les grands succès du théâtre de boulevard, une incroyable machination où rires et suspenses sont rois!

''Françoise, charmante et riche jeune femme suisse, a épousé le cynique et effrayant Richard qui la ruine et la maltraite. Soudain, elle apprend que Richard a un frère, Michel, qui lui ressemble à s'y méprendre. Elle décide alors, en vue d'obtenir un divorce "truqué", d'utiliser cette ressemblance et ce sous le nez d'un huissier...''

lundi 12 février 2018

Les Familles Rurales ''Trait d'Union Montois Bassée'' en réunion ce mardi soir à Donnemarie-Dontilly

Ce soir, mardi 13 février à 20 heures, salle du conseil municipal, en mairie de Donnemarie Dontilly, se tiendra l'assemblée génarale ordinaire de l'Association Familles Rurales ''Trait d'Union Montois Bassée''. (Notre photo, d'un moment de convivialité et de partage, lors d'une assemblée générale précédente).


Cette association est ouverte au public, les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12 heures, matinées réservées son accueil. Autrement, en après-midi, de 14 à 17 heures, divers ateliers sont proposés (artistique, numérique, intergénérationnel...). Un atelier loisirs créatifs constitué de diverses activités est également proposé le vendredi après-midi, pour accueillir les enfants de primaire.
À l'actif de cette association, des "Journées de la Parentalité", chaque année en novembre, en direction des familles et habitants du territoire Bassée Montois avec au programme des cinémas/débats, conférence, ateliers et jeux en famille ... Ces journées sont préparées lors de rencontres-échanges ayant lieu un mardi sur deux, de 14 à 17 heures, rencontres regroupant habitants, parents et professionnels du territoire.
- Contact: trait-montois@orange.fr (01.60.58.13.64).