samedi 23 septembre 2017

Six fanfares au Château de La Motte Tilly, ce samedi 23 septembre après-midi

Nous relayons volontiers cette information qui nous parvient à l'instant: le château de La Motte Tilly invite six fanfares étudiantes à se produire ce samedi 23 septembre de 14h à 17h dans la cour d’honneur. L’entrée est libre.

En fait, c'est à l’occasion du quinzième anniversaire de la fanfare de chirurgie dentaire de Paris, les Youri Gargariz, qu'un festival réunit cinq autres fanfares étudiantes pendant deux jours au cours desquels notamment, une compétition publique programmée ce samedi 23 septembre de 14 à 17 heures.
Durant le reste du festival, la programmation demeure libre et spontanée, chaque fanfare étant libre de jouer les thèmes de son choix. Plus de cent musiciens dans la cour d’honneur et le parc de La Motte Tilly! Et ceci avec : les Youri Gargariz, Les MaKaBés de l'Éléphanfare Supélec, Les Boules de Feu, la Mammouth Brass Band et la Milfshake fanfare frappée.
- Entrée libre du parc et de la cour. Visite du château : 6 euros et gratuité pour les moins de 26 ans.
- De Aymeric Peniguet de Stoutz, administrateur de la Chapelle expiatoire (Paris 8e), des Domaine et Château de La Motte Tilly chez nos proches voisins de l'Aube. (cid:image001.png01D2ACA7.0012BE70)

- Contact OTNVS (Office de Tourisme du Nogentais et de la Vallée de la Seine) au 03.25.39.42.07.
E-mail: contact@tourisme-nogentais.fr

vendredi 15 septembre 2017

Pour la découvrir, la centrale nucléaire de Nogent sur Seine est accessible les mercredis

Tous les mercredis, il est possible de découvrir l’exposition de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, exposition permanente du Centre d’Information du Public de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine avec, entre autres, la présentation du Groupe EDF, l’histoire de l’électricité, les différents moyens de production, le principe de fonctionnement d’une centrale nucléaire…

Présence sur site d'un guide conférencier à disposition pour répondre aux questions. Cette découverte se fait librement de 13h30 à 17 heures, à partir de 6 ans.

- Contact:
03.25.25.65.65 (cip-nogent@edf.fr)

Colloque ''Sainte-Croix Renaissance'', ce samedi 16 septembre à Provins

Voici transmis par Luc Duchamp, conservateur en chef du patrimoine, service des patrimoine (Musée, Fonds ancien, archives) à Provins, le programme prévu pour ce colloque ''Saint Croix Renaissance'' qui se déroulera en ville basse, au petit théâtre du centre culturel Saint Ayoul.

Ce colloque comprend deux séances réparties sur la journée.


Séance du matin,
ce samedi 16 septembre:
Ouverture par Christian Jacob, ancien ministre, député-maire de Provins
Introduction par Pierre Bénard, docteur d’État, délégué de la SPPEF-Sites&Monuments
à Provins
Présidence : Alexandre Gady, professeur à la Sorbonne (Paris IV), président de la
SPPEF-Sites et Monuments
-François Verdier, historien, président de la SHAAP
L’orgueil de Sainte-Croix
-Françoise Perrot, directeur de recherche (h) Cnrs
Les vitraux Renaissance de Sainte-Croix
-Pierre-Philippe Jandin, agrégé de philosophie, directeur de séminaire au
Collège international de philosophie
D’un Denis … l’autre
-Luc Duchamp, conservateur en chef du patrimoine, directeur du Musée,
du Fonds ancien et des Archives de la Ville de Provins
Les lambris peints de Sainte-Croix
Dialogue avec la salle
Modérateur : Robert Werner, journaliste, correspondant de l’Institut


Séance de l’après-midi

Présidence : Françoise Perrot, directeur de recherche (h) Cnrs
-Bernard Cottret, professeur des universités, membre (h) de l’Institut
universitaire de France
L’image entre Concile de Trente et Guerres de Religion
-Raphaëlle Chossenot, docteur en histoire, ingénieur d’études au Laboratoire
de médiévistique occidentale de Paris
Production et entretien des vitraux aux XVIe et XVIIe siècles
-Claudine Loisel, ingénieur de recherche au LRMH (Champs-sur-Marne)
Conservation-restauration : les verrières de Sainte-Croix
-Michel Hérold, conservateur général du patrimoine, directeur du comité
français du Corpus Vitrearum
Les travaux du Corpus Vitrearum
-Anne-Claire Garbe, chargée de mission à la Cité du Vitrail (Troyes)
Le vitrail des Triomphes d’Ervy-le-Châtel
Dialogue avec la salle
Modérateur : Robert Werner

- Contact: 01.64.01.40.19 ou 01.64.00.59.60

mercredi 13 septembre 2017

Le lavoir de Saint Brice sera inauguré ce vendredi 15 septembre

À l'invitation du Conseil municipal de Saint Brice, d'Olivier Lavenka président de la Communauté de communes du Provinois, maire de Provins et vice-président du Conseil départemental de Seine et Marne, et de Patrick Martinand maire de la localité, il sera proposé d'assister à l'inauguration du lavoir de la commune situé à l'angle de la rue du Chanoy et de la rue des Acacias, ce vendredi 15 septembre à 18h30.



Au fil de l'onde, l'on a pu entendre (l'entendez-vous, l'entendez-vous, ce menu flot sur les cailloux...) que les lavandières de service sont susceptibles de nous réserver une belle surprise!

''Entre Seine et Marne'', Portes Ouvertes à Bezalles avec ''Balades en Ateliers'', ces 16 et 17 septembre

Il y a quelques années, des artistes ont eu envie de se réunir pour créer des Portes Ouvertes en leurs ateliers respectifs, s'invitant les uns les autres en ces occasions ou même proposant à d'autres artistes amis de participer à leur démarche.

Un collectif de base, le socle de cette aventure artistiques s'est constitué qui compte entre autres, Philippe Ambroix, Robert Balzinger, Vincent Barthe, Philippe Delessert, Olivier Duchêne, Carole Lucot, Paul Testevuide, Michel Vogel...

Depuis le printemps dernier plusieurs Portes Ouvertes de ces ateliers ont été proposées, notamment en mars chez Vincent Barthe à Donnemarie-Dontilly avec une présence collective, en avril chez Michel Vogel à Amillis avec Paul Testevuide et l'invité Lou Perdu, de même qu'en mai avec cette fois-ci Marie-Pascale Deluen, Olivier Duchêne et Michel Vogel lui-même, puis en juin chez Robert Balzinger à Châtres où exposaient ce dernier et Paul Testevuide...

Ce week-end prochain, samedi 16 et dimanche 17 septembre, c'est l'atelier de Philippe Delessert que nous remercions pour son invitation qui, à Bezalles sera en Portes Ouvertes avec des œuvres de lui-même et de Vincent Barthe.

L'accueil s'y fera chaque jour de 14 à 19 heures au 1 chemin du Gué. Contact possible en composant le 01.64.01.02.35. À noter que le samedi, à partir de 16 heures, la présence de Patrice Cazelles avec ''Poésie sonore''.

- Les ateliers suivants auront lieu les samedi 14 et dimanche 15 octobre, de nouveau à Donnemarie-Dontilly, chez Vincent Barthe avec Carole Lucot et Jean-Pierre Corne de même que les samedi 25 et dimanche 26 novembre avec Philippe Ambroix et Tristan Zorn.

lundi 11 septembre 2017

Georges Souchal nous invite à faire un bout de chemin avec Van Gogh'', lors de son exposition provinoise

Georges Souchal nous mettra ''dans les pas de Van Gogh'', si l'on s'en tient au thème de sa prochaine exposition prévue de vendredi 29 septembre au dimanche 22 octobre et dont le vernissage à l'invitation du Conseil municipal de Provins, de son maire Olivier Lavenka et de Ghislain Bray adjoint chargé de la culture aura lieu dès le premier soir, à 18 heures.

L'exposition pour laquelle nous savons gré à l'artiste et au services de la municipalité de nous avoir fait parvenir l'invitation, est accessible avec entrée libre, tous les jours du mardi au vendredi, de 14 à 18 heures et le week-end de 13h30 à 18h30, Hôtel de Savigny, 1 place du Châtel en ville haute à Provins.


Georges Souchal est l'un des artistes du Provinois à avoir mis en ''œuvres'', avec générosité, la cité médiévale et sa région tout en livrant de nombreuses facettes de son talent, à travers des représentations iconographiques riches et diversifiées, en lien notamment avec l'histoire, la grande, par les hommages rendus à des devanciers célèbres, de Vermeer à Monet hôtel de Savigny fin 2014 par esemple. L'on a pu encore admirer son art lors d'expositions marquantes comme celle qu'il partageait avec Jacques Puydebois à Les Marêts, début juin 2015 ou encore plus récemment à Chalmaison en ce début 2017, où en compagnie d'autres artistes il présentait ses premiers essais photographiques... C'est un domaine qu'il va investir comme tous ceux qu'il a exploités à travers ses réalisations picturales, aquarelles, peintures, enluminures, icônes...

dimanche 10 septembre 2017

Ambiance automnale, pour les athlètes de la 39ème Course des Remparts de Provins

Des obligations, des engagements, des choix, un ensemble de choses m'amenant à déterminer des priorités, autant d'éléments qui m'ont conduit à ne pas répondre aux invitations habituelles concernant des événements qui me tiennent toujours à cœur et qui font la vie de notre ruralité. Ceci durant toute cette dernière année et peut-être plus particulièrement durant ce mois d'août, même si depuis quelques semaines, mon horizon semble s'être un peu dégagé.

Je sais gré néanmoins à tous ceux qui de leur côté ont continué de me donner signes de vie et attendent de partager des jours plus fastes d'une façon ou d'une autre. Il faut dire aussi que lorsque l'on arrive, en fin de ce dernier mois de période estivale, à renoncer à faire un petit tour à la Fête de la Moisson ou à la commémoration de la Libération de Provins au monument de la Résistance boulevard d'Aligre et à l'hommage rendu, comme toutes les fins d'été, aux Fusillés d'août 1944 de Chalautre la Petite, vous vous dites alors qu'il est temps de reprendre un peu du poil de la bête.
Pour relancer la mécanique, voici quelques photos de la 39ème Course des Remparts à laquelle nous avons pu nous rendre ce matin, photos préliminaires dans l'ordre de la prise de vues, pour la circonstance, et l'on ne s'étonnera pas de voir en premier chef celles de deux animaux familiers, ceux qui partagent le quotidien de ceux qu'ils aiment et qui les aiment: ''Gaston'', transfuge de La Réunion où il était destiné à servir d'apat pour une pêche aux requins qui avec son maître qui l'a recueilli faisait sa petite balade matinale et ''Enjy'' qui, avec ce jeune couple a montré son enthousiasme pendant le passage d'une bonne moitié des coureurs des 6 kilomètres, au croisement de la rue Félix Bourquelot et du boulevard du général Plessier et de son prolongement, le boulevard Pasteur.
Suivra la photo de ce Provinois revenu sur ses terres d'origine depuis une vingtaine d'années et qui, en attendant le passage des premiers athlètes exprimait, ses bâtons de marche aux mains, son regret de ne plus pouvoir courir et ne plus marcher que difficilement: né en 1940, il avait connu les dernières années de la guerre d'Algérie, avait travaillé toute sa vie et connaissait depuis quelques temps des problèmes articulaires... Il n'empêche qu'il avait plaisir à voir courir les autres!

Puis, bien sûr, nos premières photos des premiers compétiteurs de la première course de 6 kilomètres dont le départ venait, vingt minutes plu tôt, d'être donné place Saint Ayoul. D'autres devraient suivre sur notre blog ou sur notre page Facebook, ces jours à venir...